(41) – A Candé sur Beuvron, la permaculture rime avec culture

Historiquement, les châteaux disposaient de potagers qui étaient par nature des centres viviers des territoires. Nicolas Lépissier, propriétaire du Château Laborde Saint Martin, a souhaité recréer cette fonction vitale en mettant à la disposition des étudiants de l’école du paysage de Blois, son potager non exploité afin de créer une architecture harmonieuse en permaculture.

Cette ambition, que soutient la Fondation Banque Populaire Val de France, s’inscrit dans une démarche responsable, environnementale et culturelle avec un objectif commun : revitaliser le rôle social des châteaux et domaines dans leur environnement local.

 

Découvrir la permaculture.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Catégorie
Environnement et Développement Durable